Travaux

Quelles sont les différentes étapes de l’excavation ?

travaux d'excavation

L’excavation est nécessaire dans le cadre de plusieurs travaux, tels que la préparation d’un terrain à bâtir, la construction d’une piscine enterrée, l’aménagement paysager, la réparation des drains français et la démolition. Pour connaître le principe de cette pratique, lisez cet article jusqu’à la fin. Vous découvrirez en détails le déroulement d’une excavation de terrain.

L’excavation : de quoi s’agit-il au juste ?

Si nous nous référons au dictionnaire, excaver veut dire creuser ou faire un trou. Dans le cadre des travaux de terrassement, l’excavation désigne donc toutes les activités relatives au creusement d’une fosse, d’une cavité ou d’une tranchée. L’opération consiste à extrairela couche superficielle dela terre pour atteindre un sol plus compact. Le but est en effet d’avoir une assise stable et solide pour accueillir la future construction.

Quels sont les équipements nécessaires pour excaver un terrain ?

Sur une parcelle de petite superficie et de faible profondeur, l’excavation peut être réalisée manuellement avec des pioches, des bêches et des pelles. Pour des chantiers de grande envergure en revanche, des engins mécaniques sont nécessaires pour décaisser et évacuer la terre. Les terrassiers emploient en général des machines excavatrices, des bulldozers, des scrapers, des trancheuses, des pelles mécaniques et des camions aspirateurs.

Comment préparer les travaux d’excavation ?

Pour assurer le bon déroulement d’une excavation, des opérations de préparation préalable s’imposent avant l’entame des travaux. Il est indispensable de réaliser une étude géotechnique afin de déterminer la nature du sol et la méthode d’excavation appropriée. Sonder le terrain est aussi nécessaire pour localiser les éventuelles installations souterraines (lignes électriques, conduits d’évacuation de gaz, d’eau ou autres) et éviter de les arracher durant les travaux.

Quelles sont les démarches à suivre pour effectuer une excavation ?

L’excavation se déroule en 3 étapes :

    • La délimitation de la surface à excaver

En amont, il faut préciser la zone à creuser en marquant au sol les limites de la future fondation. La profondeur de l’excavation doit être aussi déterminée à cette étape afin d’évaluer la quantité de terre à retirer. Cela permet de définir les équipements nécessaires et de prévoir l’endroit adéquat pour déposer la terre extraite ou le moyen de l’évacuer après les travaux.

    • L’excavation proprement dite

Une fois la prise de toutes les mesures effectuée, les engins peuvent entrer en action. Il est temps de procéder à l’étape cruciale : l’excavation. Décapage, nivelage, création des tranchées, étançonnement et compactage font partie des travaux à réaliser en fonction des caractéristiques du sol. Au moins deux personnes doivent prendre en main les opérations. L’une se charge de la manutention des machines, tandis que l’autre supervise les travaux.

    • L’évacuation de la terre décaissée

Après l’excavation, il convient de déplacer la terre extraite in situ ou à l’extérieur du chantier de construction. Cette dernière peut être proposée en tant que remblai ou sinon elle doit être évacuée à la décharge.

Qui peut se charger des travaux d’excavation ?

Les maçons peuvent se charger des travaux d’excavation de petite envergure avant la construction d’une maison. Les jardiniers-paysagistes et les piscinistes aussi peuvent intervenir pour préparer un terrain en vue d’aménager un jardin ou une piscine. Par contre, si le volume de terre à extraire est important, il est judicieux de faire appel à une entreprise de terrassement pour avoir l’assurance d’un travail bien fait et conforme aux règlements en vigueur.

Combien payer pour une excavation ?

En général, le coût des travaux d’excavation est établi en fonction du volume de terre extraite (non foisonnée). Les professionnels pratiquent en moyenne des tarifs entre 3 et 6 €/m³. Quant au transport, le frais varie selon la quantité de terre à décharger et la distance du trajet entre le chantier et l’endroit où elle sera déposée. La dépose en décharge engendre aussi des frais. Pour un sol non pollué, il faut compter entre 10 et 15 par tonne et beaucoup plus si le sol requiert un traitement de dépollution.