portes

Poignée de porte : comment choisir le bon modèle ?

poignée de porte

La conception d’une maison est souvent synonyme de personnalisation. À travers tous les dispositifs mis en place, la présentation des portes dans chaque pièce constitue l’un des détails les plus importants. Cependant, nous avons tendance à la négliger. En effet, pour la contention d’une porte, il faut manipuler la poignée qui se doit d’être facile à manier.

Ce présent article vous fait découvrir les techniques pour choisir le bon modèle de poignée de porte.

La poignée de porte

La poignée de porte a un rôle essentiellement fonctionnel. Néanmoins, elle sert également d’élément décoratif.

Qu’elle soit munie ou non d’une clé, elle permet d’ouvrir et de fermer la porte. En effet, la poignée de porte se décline sous plusieurs modèles selon les goûts personnels de chacun.

Les critères de choix

Pour déterminer le bon choix pour le modèle de poignée de porte, plusieurs critères sont à prendre en compte.

Le type

En principe, il en existe cinq dont :

    • Pour les portes d’intérieur
      • La poignée de porte béquille sur plaque ou sur rosace ;
    • Pour les portes d’extérieur
      • La poignée de tirage ;
      • La poignée encastrée ;
      • La barre anti-panique ;
      • La poignée ergonomique ;
      • La poignée intégrée.

Le style de décoration

Le choix de la poignée à installer sur nos portes doit également s’harmoniser avec notre style de décoration intérieure. La présentation de chaque pièce sera ainsi valorisée.

Chacun a ses préférences qui peuvent se diviser en plusieurs aspects.

En fonction de l’ambiance

La poignée de porte peut être mise en valeur à travers une ambiance :

    • Contemporaine ;
    • Minimaliste ;
    • Rustique.

Elle peut comporter des motifs et des ornements en guise de décoration.

En fonction des matériaux

Sachant que la poignée de porte est sujette à une utilisation fréquente, il est indispensable de choisir les matériaux adéquats pour qu’elle soit pérenne.

Parmi les plus utilisés, on cite :

    • L’acier inoxydable

Il se caractérise par sa robustesse qui lui octroie une longue durée de vie, son faible coût et sa facilité d’entretien.

    • L’aluminium

L’aluminium est connu pour sa légèreté et sa résistance à la corrosion, ce qui est un atout considérable.

    • Le laiton et le bronze

De par sa composition en alliage de cuivre, ils se distinguent des autres matériaux par leur résistance.

    • Le plastique

Il est très apprécié par sa chaleur au toucher, sa propriété antibactérienne et sa facilité d’entretien.

    • Le verre, la céramique, le bois et le cristal

Leur côté très esthétique leur attribue une valeur des plus attendue.

    • Le porcelaine, le zamak, le nylon, le polyamide et le fer

En fonction de la couleur

Le choix de la couleur de la poignée de porte repose sur l’ambiance que vous voudriez faire ressortir et la décoration intérieure.

Le système de fermeture

Le choix de la poignée de porte dépend également de son application dans chaque pièce de la maison.

Pour cela, vous aurez à choisir parmi les systèmes suivants.

La poignée sans trou

Dépourvue de dispositif de condamnation sur plaque ou rosace, elle est une idéale pour le salon, la cuisine ou les chambres. Elle est qualifiée de poignée pleine.

La poignée avec clé

Comme son nom l’indique, elle est destinée pour les pièces ayant besoin d’être sécurisées comme les bureaux, la cave, le garage ou les chambres.

La poignée à condamnation et décondamnation

Ce modèle est conditionné pour la salle de bains et les toilettes.

Les dispositifs supplémentaires

Parmi eux sont les suivants :

    • La fixation

Il doit y avoir une tige carrée qui maintient les béquilles.

    • L’entraxe

La présence de l’entraxe permet la fixation de la plaque de propreté. Elle doit être obligatoirement mesurée pour les travaux de rénovation de la poignée.

En réalité, le choix pour la poignée de porte dépend totalement de vos attentes particulières, notamment la facilité de manipulation et la décoration que vous souhaitez imposer.